Apprendre l’Arabe Rapidement | 5 Astuces Incroyablement Efficaces (sans langue de bois !)

Vous voulez apprendre l’arabe rapidement, n’est-ce pas ? 

Alors écoutez bien…

Vous connaissez cette incroyable histoire du new-yorkais Trevor Milch qui a appris à parler couramment l’arabe en 2 semaines, sans même étudier la langue arabe ?

Je parie que vous n’avez jamais entendu parler de cette histoire extraordinaire, n’est-ce pas ? Parce que moi non plus ! Et la raison est simple : cette histoire n’existe pas.

Parce que, regardez…

Vous voyez, apprendre l’arabe n’est pas aussi simple que devenir bilingue en un claquement de doigt. C’est un processus, et un merveilleux voyage à entreprendre. Mais il y a des astuces efficaces pour assimiler la langue du Coran de façon incroyablement plus rapide, et de gagner un temps monstre

Parce que voilà…

Ça vous dirait d’économiser des années dans votre apprentissage de l’arabe, et de goûter plus rapidement aux mille et uns délices de la langue de la civilisation arabo-musulmane ? Ce serait génial, n’est-ce pas ? Voilà pourquoi cet article est fait pour vous. Parce que, dans un instant, vous allez découvrir 5 astuces efficaces (sans langue de bois !) qui vont vous permettre d’apprendre l’arabe rapidement et facilement.

Alors, vous êtes prêt pour aller à la découverte de ces 5 pépites magiques ?

Allez…

C’est parti !

1. Choisissez la bonne méthode pour apprendre l’arabe rapidement (c’est plus important que vous ne l’imaginez…)

Vous voyez, le nerf de la guerre pour apprendre l’arabe rapidement est de choisir la bonne stratégie, c’est-à-dire la bonne méthode d’apprentissage.

Parce que, voilà le secret explosif derrière le choix de la bonne méthode : 

Vous savez, une bonne méthode pédagogique, c’est comme une bonne recette de cookies, croustillants à l’extérieur et juste assez moelleux dedans !

Parce que regardez…

Imaginez un chef pâtissier qui a mis 20 ans de sa vie à perfectionner une recette de cookies. Et voilà la question clé : est-ce que vous allez obtenir les mêmes cookies alléchants si vous suivez les étapes de sa recette ? Et bien oui, même si vous n’êtes pas chef vous-même ! Autrement dit, c’est un gain de temps énorme pour des résultats fantastiques, vous ne trouvez pas ? Et bien c’est la même chose pour la merveilleuse langue arabe.

Voilà pourquoi : 

Parce que vous savez, il y a des linguistes et des spécialistes qui ont passé des années à peaufiner des méthodes pédagogiques efficaces pour l’enseignement des langues. Et vous voyez, pourquoi tuer des années de votre vie à tourner en rond et à essayer de réinventer la roue quand vous pouvez gagner un temps phénoménal en utilisant une méthode déjà éprouvée, vous ne trouvez pas ? Voilà pourquoi le choix de la bonne stratégie didactique est le nerf de la guerre pour apprendre l’arabe en un temps record.  

Parce que c’est fou, écoutez… (c’est ultra-important) : 

Vous savez, même les polyglottes les plus aguerris jurent par la méthode, et leurs histoires illustrent merveilleusement bien le pouvoir phénoménal d’une bonne stratégie didactique pour assimiler une langue étrangère.

Et voilà un exemple simple qui secoue puissamment :

Ce magnifique exemple, c’est l’histoire d’Alexander Argüelles (et c’est une histoire vraie cette fois-ci !). Alors, écoutez bien parce que vous allez sûrement vous reconnaître dans une partie de cette histoire exceptionnelle…

Vous voyez, le Professeur Alexander Argüelles est un incroyable hyperpolyglotte qui a été décrit par The New Yorker comme “une figure légendaire de la communauté polyglotte”. Parce que, tenez-vous bien, cet Américain parle 50 langues ! Et oui, 50 langues… ! C’est incroyable, n’est-ce pas ? Et pourtant, les débuts d’Alexander étaient désastreux.

Vous voyez, Alexander Argüelles a commencé son aventure d’apprentissage des langues à 11 ans en étudiant le français à l’école pendant 7 ans. Et, tenez-vous bien, ses résultats étaient déplorables puisqu’après ces 7 années d’apprentissages, son niveau était médiocre, et il savait à peine tenir une conversation en français.

Et justement…

Ça ne vous rappelle pas vos 8 années d’études d’anglais au collège et au lycée pour des résultats frustrants ? Ou bien, ces années de cours d’arabe pour, au final, ne pas savoir tenir une conversation en langue arabe ? Je parie que beaucoup d’entre nous se sont reconnus dans cette histoire, n’est-ce pas ?

Mais ce n’est pas tout. Parce qu’il y a quelque chose de bien plus frappant. 

Vous voyez, le plus frappant, c’est que cette histoire n’est pas unique, mais commune à bien d’autres polyglottes. Et voilà un exemple rafraîchissant : vous savez, le polyglotte Bennis Lewis a admis avoir passé 11 ans à étudier l’irlandais et 5 ans à étudier l’allemand pour, au final, ne pas être capable de parler ces 2 langues. Aïe, n’est-ce pas ? Et pourtant, après ces années d’expériences démotivantes avec les langues, Bennis Lewis parle aujourd’hui 8 langues ! C’est fou, non ? 

Vous le voyez ?

Ces polyglottes n’ont pas un don inné pour l’apprentissage des langues. Parce que voilà leur précieux secret : vous savez, ils racontent tous que le point de bascule a été le changement de leur méthode d’apprentissage des langues. Parce que lorsqu’ils ont mis la main sur la bonne méthode, ils ont obtenu des résultats exceptionnels. Et c’est incroyable, n’est-ce pas ? Voilà pourquoi, le nerf de guerre pour apprendre l’arabe rapidement est de choisir la bonne stratégie, c’est-à-dire la bonne méthode d’apprentissage. 

Oui, mais… 

Concrètement, comment pouvez-vous faire pour choisir la bonne méthode ? Regardez… 

Voilà 3 conseils pratiques : 

  1. Prenez le temps de vous renseigner sur les méthodes pédagogiques d’enseignement de l’arabe avant de vous lancer. Parce que ce travail de recherche en amont vous fera gagner un temps fou par la suite, et vous permettra d’atteindre votre objectif. 
  1. Fuyez en courant les approches traditionnelles d’apprentissage des langues. Parce que ces méthodes ont déjà prouvé leur inefficacité, et illustrent à merveille ce qu’est un terrible retour sur investissement. C’est-à-dire que les résultats obtenus sont terriblement décevant par rapport au temps, à l’énergie et au travail que vous investissez. 
  1. Choisissez une stratégie qui repose sur le fonctionnement de votre cerveau, et sur les mécanismes naturels d’apprentissage des langues de l’humain. Parce que c’est en agissant en accord avec votre biologie que vous allez obtenir des résultats facilement et rapidement.

Et un bonus… : 

Voici un article passionnant qui vous explique simplement les piliers fondamentaux (mais peu connus !) qui rendent une méthode efficace pour apprendre l’arabe (mais aussi, toutes les langues de façon générale). 

Alors, vous l’avez compris maintenant, choisissez la bonne méthode pédagogique pour assimiler la langue du Coran à toute vitesse ! 

Mais ce n’est pas tout : il y a un deuxième ingrédient tout aussi puissant…

Regardez…

2. Croyez que c’est possible d’apprendre l’arabe rapidement (attention, alerte aux scoops !)

Vous voyez, il n’y a pas de secret : votre mindset a une influence directe et phénoménale sur vos actions et vos résultats. Parce que 80 % de votre succès est lié à votre mindset, alors que seulement 20 % est le résultat de votre stratégie. Autrement dit, si vous croyez qu’il faut des années pour apprendre l’arabe, vous allez mettre des années pour apprendre l’arabe. Et si vous croyez que c’est possible d’apprendre l’arabe rapidement, vous allez apprendre l’arabe rapidement.

Parce que, voilà la vérité : 

Vous pouvez réaliser remarquablement plus de choses que vous ne le pensez, mais seulement si vous ne vous poignardez pas sans cesse avec des limitations auto-imposées. Alors STOP : fini les excuses, et arrêtons de nous raconter des histoires pour expliquer pourquoi nous ne pouvons pas apprendre l’arabe ! 

Parce que, vous voyez, voilà quelques scoops : 

  • Vous n’avez pas besoin d’avoir un talent spécial ou une prédisposition génétique particulière pour assimiler une langue étrangère.
  • Vous n’êtes pas trop vieux pour apprendre l’arabe.
  • Vous n’avez pas besoin de voyager pour apprendre la langue de la civilisation arabo-musulmane.
  • Vous n’avez pas besoin de souffrir et de trimer pour apprendre une langue étrangère. 
  • Vous n’avez pas besoin d’investir des centaines et des centaines d’euros pour avoir un prof particulier pour devenir bilingue.
  • Vous n’avez pas besoin d’être doté d’une mémoire exceptionnelle pour apprendre à parler l’arabe.
  • Vous n’avez pas besoin d’avoir plus de temps que vous en avez déjà pour apprendre la langue arabe. 

Parce que voilà le coeur du problème : 

Vous comprenez, ce ne sont que des excuses terriblement dangereuses ! Parce que, au final, que vous apportent-elles ? Rien ! Et pire encore : ce sont précisément ces croyances limitantes qui vous empêchent d’atteindre votre objectif. 

Et en voilà la preuve : 

Vous voyez, par exemple, si une personne n’a pas appris l’arabe jusqu’à maintenant, ce n’est pas parce qu’elle n’a pas eu le temps. Mais cette personne n’a pas appris l’arabe parce qu’elle s’est convaincue qu’elle n’a pas assez de temps. Et par conséquent, elle n’a pas vraiment essayé. 

Parce que, vous le savez, on peut tous trouver du temps pour ce qui est important pour nous, n’est-ce pas ? Et il y a toujours des solutions lorsqu’on cherche un peu. Alors, voilà quelques exemples de solutions pour le “je n’ai pas le temps” : 

  • Vous pouvez utiliser ces 30 min en voiture pour aller au travail pour écouter un audio, et entraîner votre oreille à l’écoute de l’arabe. Ou bien mettre cet audio lorsque vous faites le ménage.
  • Vous pouvez trouver 15 à 20 min par jour pour apprendre une langue étrangère. Mais, 20 min par jour, c’est trop ? Alors qu’en est-il de 10 min le matin, et 10 min le soir ? Vous voyez, ça vous fait déjà 2 h 20 d’apprentissage linguistique par semaine, soit 9 h 20 d’étude de l’arabe par mois. 
  • Vous pouvez remplacer le français par l’arabe pour certaines de vos activités quotidiennes comme lire le journal ou regarder des films. 

Vous voyez, le temps n’est pas le problème. Parce qu’on a tous le temps pour apprendre l’arabe. Mais c’est simplement une question de priorité et de motivation. Et, quand on veut, on peut, n’est-ce pas ? 

Alors, vous l’avez compris maintenant, croyez que c’est possible d’apprendre l’arabe rapidement ! 

Mais… ce n’est pas fini. Parce qu’il y a une erreur à éviter à tout prix pour devenir arabophone ! 

Ecoutez…

3. N’essayez surtout pas d’être parfait (attention, ça va secouer !) 

Vous voyez, n’essayez surtout pas d’être parfait, mais commencez simplement votre apprentissage, et progressez petit à petit ensuite. Parce que la quête de la perfection est une longue route, ardue et douloureuse, qui ne mène nulle part. Et, sur ce chemin, vous ne trouverez que stress étouffant, anxiété pesante et phobie de l’échec destructeur. 

Parce que, regardez…

Vous savez, les bébés ne marchent pas du premier coup, mais ils finissent par y arriver, n’est-ce pas ? Et c’est la même chose pour votre apprentissage de l’arabe, ce ne sera pas parfait du premier coup, mais vous allez finir par y arriver. 

Alors attention…, ça va secouer ! 

Voilà quelques 3 pépites rafraîchissantes si vous voulez apprendre l’arabe rapidement : 

  1. Vous n’avez pas besoin d’être capable de faire des phrases parfaites pour oser émettre un son en arabe. Parce que, justement, c’est en faisant des phrases imparfaites et des erreurs que vous allez vous améliorer, n’est-ce pas ? Et plus vous pratiquez, plus vous assimilez l’arabe à toute vitesse. Parce que voilà un exemple plutôt rigolo : vous voyez, un touriste à Paris peut attendre d’être parfaitement prêt pour vous dire sans erreurs en français : “Excusez-moi, auriez-vous l’amabilité de m’indiquer où se trouve les toilettes les plus proches ?”. Ou bien, il peut vous dire : “Toilette, où ?”, et le sens communiqué est le même, avec la pratique et le fun en plus. Et c’est la même chose pour la langue arabe : osez pour vous améliorer rapidement ! 
  2. Vous n’avez pas besoin de comprendre tous les mots et tous les détails pour goûter au plaisir de lire une histoire en arabe, et découvrir une nouvelle culture passionnante. Parce que, même si vous ne comprenez que 70 % de l’histoire, c’est déjà excellent. 
  3. Vous n’avez pas besoin d’attendre le moment parfait où les lunes, les étoiles et les planètes seront alignées pour commencer à étudier la langue de la civilisation arabo-musulmane. Parce que attention au scoop : ce moment ne viendra jamais ! Et bonjour la procrastination, et ce cycle infernal de culpabilité qui draine votre énergie et vous dépouille du plaisir d’apprendre une langue étrangère. 

Parce que, regardez…

Vous voyez, c’est normal de faire des erreurs embarrassantes, d’avoir l’air ridicule ou de faire des phrases linguistiquement tordues en arabe. Parce que, chaque erreur faite, c’est une opportunité pour vous de vous améliorer en apprenant quelque chose de nouveau. Et vous savez, faire des erreurs est un passage obligatoire pour apprendre une langue à toute vitesse. Voilà pourquoi, plus vite vous abandonnerez cette quête de la perfection, plus vite vous apprendrez la langue d’Ismaël. 

Alors, vous l’avez compris maintenant, n’essayez surtout pas d’être parfait ! 

Mais… il y a mieux encore ! Vous allez découvrir une astuce redoutable, mais souvent mal comprise et entourée de mythes tenaces… 

La voici…

4. Immergez-vous dans la langue arabe (mais, pas n’importe comment !)

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi certains de vos camarades du collège étaient bien plus performants en anglais que le reste de la classe ? Vous voyez, la plupart d’entre eux avaient un trait commun : ils regardaient des films, des séries ou des mangas animés en anglais, n’est-ce pas ? Autrement dit, vous comprenez, ils étaient largement plus exposés à l’anglais, et sans le savoir leur méthode d’apprentissage était bien plus performante que les cours de grammaire de l’école ! Ce qui explique pourquoi leur progression linguistique était plus rapide que le reste de la classe. Et c’est la même chose pour la langue arabe ! Voilà pourquoi l’immersion est une approche indispensable pour apprendre l’arabe rapidement.

Mais attention ! Il y a 2 mythes sur l’immersion…. à oublier en toute urgence pour apprendre l’arabe rapidement et facilement ! Les voici :

  1. Vous voyez, le premier mythe est de croire que vous avez besoin de partir dans un pays étranger pour assimiler l’arabe en immersion. Et c’est faux ! Parce que l’immersion, c’est simplement vous exposer massivement à l’arabe pendant une certaine durée. Et vous pouvez le faire efficacement du confort de chez vous ! C’est génial, vous ne trouvez pas ? Parce que, par exemple, regarder un dessin animé en arabe littéraire pendant 20 min, c’est de l’immersion. Mais, assister à un cours d’arabe où on vous explique en français les règles grammaticales de la langue arabe, ce n’est pas de l’immersion. 
  2. Le second mythe, vous savez, c’est de croire que l’immersion consiste à écouter une conférence universitaire sur l’archéologie mérovingienne en arabe littéraire dans l’espoir que la langue du Coran va déteindre sur notre cerveau, et nous rendre arabophones alors qu’on débute en arabe. Et c’est irréaliste, vous êtes d’accord ? Mais, tenez-vous bien, voilà le secret magique pour une immersion réussie : vous voyez, c’est de vous exposer massivement à un contenu compréhensible en arabe. Ce qui veut dire un contenu dont vous comprenez le sens global, mais que vous ne comprenez pas totalement. Et c’est de cette façon que vous allez apprendre l’arabe à toute vitesse. 

Et en bonus, voilà quelques idées pratiques pour vous immerger en langue arabe : 

  • Lisez des livres pour enfants si vous êtes débutants. Et vous pouvez aussi écouter des histoires audios comme ces merveilleuses histoires en arabe pour développer votre compréhension de l’arabe, et savourer les avantages d’une immersion en langue arabe !
  • Changez le langage de votre téléphone en arabe : c’est un changement simple qui va vous permettre d’apprendre des nouveaux mots et d’utiliser l’arabe chaque fois que vous allez utiliser votre téléphone.
  • Regardez vos films et vos séries préférés en arabe. Et faites de même pour les vidéos YouTube.
  • Notez le nom de certains objets de votre maison en arabe. Par exemple, écrivez le mot “frigo” en arabe sur un bout de papier, et collez-le sur votre frigo. 

Vous voyez, c’est en vous entourant de la langue arabe dans votre quotidien que vous allez assimiler la langue de la civilisation arabo-musulmane de façon incroyablement rapide ! 

Alors, vous l’avez compris maintenant, immergez-vous dans la langue arabe pour obtenir des résultats linguistiques fulgurants ! 

Mais ce n’est pas tout… Parce que, pour terminer, découvrez ce pilier indispensable pour vous permettre de maîtriser l’arabe en peu de temps… 

 5. Créez une routine pour apprendre l’arabe en un temps record (+ 3 conseils pratiques indispensables)

Vous voyez, créer une routine est un pilier fondamental pour vous propulser dans votre étude de la langue arabe. Parce que la motivation est l’élan qui vous aide à débuter votre apprentissage de l’arabe, mais ce sont vos habitudes quotidiennes qui vont vous transporter, glorieux, jusqu’à la ligne d’arrivée ! Autrement dit, vous comprenez, vous vous équipez d’une arme redoutable lorsque vous transformez votre apprentissage de la merveilleuse langue d’Ismaël en une habitude. 

Et, voilà 3 fantastiques bénéfices qu’une habitude va vous offrir : 

  • Finis les problèmes de motivation ! Parce que vous n’avez pas besoin de vous motiver pour vous brosser les dents le soir, n’est-ce pas ? Et, la raison est simple : vous le faites automatiquement et sans effort, parce que c’est une habitude quotidienne. Alors, imaginez-vous ce que vous pourrez accomplir si vous transformez votre  apprentissage de l’arabe en routine ? 
  • Une progression linguistique exceptionnelle ! Parce que le secret pour apprendre l’arabe rapidement est de faire un peu, mais régulièrement. Et c’est la même chose pour maîtriser tout type de compétence. Autrement dit, vous voyez, vous allez sûrement penser que vous n’arriverez jamais à maîtriser certains mots de vocabulaire en arabe ou certaines prononciations, mais jour après jour, en étant constant, vous allez graduellement devenir un pro sans vous en apercevoir ! C’est génial, non ?
  • Finis l’anxiété, le stress et la procrastination ! Parce que, lorsque votre apprentissage de l’arabe devient une routine, vous n’avez plus besoin de vous soucier des résultats finaux ! Et, vous voyez, bien trop souvent la source du stress et de la procrastination est une focalisation obsessionnelle sur les résultats finaux sans vivre le moment présent et savourer le processus. Voilà pourquoi lorsque vous créez une routine d’apprentissage des langues, vous sortez de ce cycle obsessionnel de performance parce que vous savez que tant que vous restez constant avec votre routine, les résultats viendront tôt ou tard.

Mais comment créer une nouvelle habitude ? Voilà 3 conseils pratiques et efficaces : 

  1. Greffez votre apprentissage de l’arabe à une habitude déjà existante ! Parce que c’est un raccourci phénoménal pour établir de nouvelles habitudes, et votre cerveau va adorer. 

Voilà quelques exemples simples : 

  • Vous prenez la voiture tous les matins pour aller au travail ? Alors, dès que vous démarrez la voiture, mettez un audio en arabe de 15 min. Et vous voilà en train de travailler votre compréhension orale de l’arabe.
  • Vous avez fini de vous brosser les dents le soir ? Alors, lisez quelques phrases d’un livre en arabe. Et vous voilà en train de travailler vos compétences linguistiques de lecture.
  • Vous avez fini la vaisselle après le dîner ? Alors, regardez une petite vidéo Youtube en arabe. Et vous voilà en train d’améliorer vos compétences linguistiques en arabe.

2. Visez des petites habitudes pour atteindre des résultats massifs ! Parce que combien de temps ça vous prend de lire quelques phrases ou bien de regarder une petite vidéo ? Pas beaucoup, n’est-ce pas ? Et c’est la clé du succès ! Parce que si vous vous dites : “Demain, je vais lire un livre en arabe pendant 2 h ! ”, que va-t-il se passer ? Vous voyez, votre cerveau va tout faire pour essayer de fuir cette tâche énorme, alors que si vous vous dites : “Demain, je vais regarder une vidéo de 5 minutes en arabe ! ”, c’est facile et petit. Et ce sont ces petites habitudes quotidiennes qui vont construire votre réussite colossale.

3. Récompensez-vous après avoir fait une action pour apprendre l’arabe ! Parce que la récompense est ce qui maintient toutes vos habitudes sur le long terme. Ce qui veut dire que pour créer efficacement une habitude, vous devez prendre du plaisir à faire cette routine. Et vous voyez, par exemple, si vous mangez souvent ces fondants au chocolat, c’est parce qu’ils vous procurent du plaisir et, parfois même, un soulagement émotionnel. Voilà pourquoi vous avez envie de remanger ces fondants au chocolat encore et encore. Et c’est la même chose pour la langue arabe ! 

Alors, vous l’avez compris maintenant, créez une routine pour apprendre l’arabe en un temps record ! 

6. À vous maintenant !

Dites-nous, en commentaire

  • Quelle est l’astuce qui vous a le plus plu ? 

Et en attendant, si vous avez envie d’apprendre l’arabe, vous pouvez télécharger gratuitement le guide : “Les 8 plus grandes erreurs commises par les apprenants en langue arabe

Et vous pouvez aussi découvrir notre programme complet d’apprentissage de la langue arabe aux enfants et aussi, découvrir gratuitement notre programme d’apprentissage de l’arabe en immersion grâce à une semaine d’essai.

Sur ce, à bientôt pour de nouvelles aventures épiques !

6 commentaires sur “Apprendre l’Arabe Rapidement | 5 Astuces Incroyablement Efficaces (sans langue de bois !)”

  1. As salam alaycoum
    Article super intéressant, encourageant et motivant machaaLlah!!
    Toutes les astuces sont bonnes à prendre. J’ai aimé le rappel sur le fait qu’on doit voir le moment présent et ne pas se focaliser sur un objectif élevé dur à atteindre qui peut nous empêcher même de démarrer finalement.
    Barak’Allahoufiikoum

  2. Assalamou 3alaykom,
    Article super motivant,surtout “2. Croyez que c’est possible d’apprendre l’arabe rapidement” et je m’y retrouve, dans ce que vous dites : on pense qu’on est trop vieux, que c’est dure et je me dis que je ne vais jamais y arriver… En fait on se met des barrières nous même.

  3. Assalamou alaykoum,

    Tout d’abord un grand merci pour tous vos articles enrichissants et motivants .

    Ce que je retiens pour cet article c’est qu’en réalité l’une des plus grandes clés pour apprendre l’arabe , sera le fait de l’intégrer dans nos tâches quotidiennes ( écouter un audio dans la voiture, regarder des films en arabe, lire des histoires avant de dormir, etc…).

    BarakAllahoufikoum pour ce soutien et ces partages♥️

  4. السلام عليكم و رحمة الله و بركاته،
    Article riche en information et motivant. J’aime bien l’astuce sur le “peu mais récurrent mieux que beaucoup de temos en temps”. Toutefois, j’ai trouvé l’article trop long et un peu répétitif (avec beaucoup de “n’est-ce pas ?”), mais l’idée essentielle est facile à comprendre.
    Je me permets de faire une remarque sur le fait de se récompenser et la comparaison faite avec le fondant au chocolat. Si ça devient une habitudes de se récompenser, la récompense elle-même peut tuer le plaisir de l’apprentissage à termes car les petits plaisirs (achat de nouveaux habits, cadeaux, chocolats, etc) injectent dans le corps une dose de depamine, l’hormone du plaisir à court termes. L’effet de cette hormone s’estompe très vite et on peut vite être découragé par la tâche initiale. Aussi le système de récompense que l’on a connu (surtout avec les enfants) montre de plus en plus ses limites. Il faut que la motivation soit intrinsèque (vient de la personne elle même et de manière volontaire) pas pour une quelconque récompense. Un très bon livre qui s’appelle “punished by rewards” qui date des années 90 explique bien tout ça mais je ne sais pas si une version française existe.
    En tout cas l’article est très intéressant et ça m’a aidé à vouloir reprendre l’arabe avec mes enfants.
    Qu’Allah vous facilite ainsi qu’à tous les parents

  5. L’hormone s’appelle la Dopamine (une erreur de frappe).
    L’hormone que l’on doit chercher à accroître pour les plaisir à long terme c’est l’ocytocine. Wallaho a3lam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *